Day 2 - Glastonbury Festival

Robert Plant – Carry Fire

Quelle douceur ce projet. Je ne vais pas vous faire l’insulte de vous présenter en profondeur Robert Plant, chanteur de Led Zeppelin, légende vivante qui roule sa bosse en solo depuis plus de 30 ans avec quelques collaborations avec Jimmy Page depuis la fin de Led Zep’.

Je suis un inconditionnel de Led Zep, depuis un moment déjà, et Robert Plant est celui qui s’est le plus éloigné des sonorités du quatuor anglais mais qui à mon goût fait la meilleure musique. Après quelques années avec des projets pas foufous il avait renoué avec le succès en retrouvant Jimmy Page, ça ne s’invente pas, et après des années d’expérimentations je pense qu’il a trouvé la bonne voie. Le précédent album Lullaby and… The Ceaseless Roar est sûrement son meilleur projet solo et avec Carry Fire on est dans la même lignée et ça c’est méga chouette !

Ce projet fait du bien, il apaise, ces derniers mois j’étais trop absorbé par le rap français découpeur d’instru et par les vocalises codéinés de la scène d’Atlanta. Et sans vouloir faire de jeu de mot vaseux entre le titre de l’album et le côté posé au coin du feu mais on est en plein dans ça.

On retrouve un côté planant, psyché, mélangé avec un rock-country aux odeurs du Kentucky le tout chanté par un british, si l’idée ressemble à une mauvaise idée de major pour relancer la carrière de Bon Jovi le résultat est à l’opposé de ça, c’est beau, sincère et tellement bien composé.

Et l’un des points importants est l’adaptation vocale de Robert Plant, celui qui a été désigné par les lecteurs de Rolling Stone « meilleur chanteur de tous les temps » en 2011 approche les 70 piges et ne peut donc plus nous éclabousser d’envolées vocales dont il avait le secret. C’est beaucoup plus sobre que du Led Zep mais son timbre de voix est le même voir plus beau. Autour de ces vibes américaines on retrouve des expérimentations folles comme l’éponyme Carry Fire qui va chercher des sonorités orientales et un bouzouki du feu de dieu.

Bref c’est beau de voir Plant avec une telle proposition artistique, y a pas un morceau en dessous, c’est un tout, cohérent et très réussi.

Bonne écoute !

Rédacteur: Zachalawa


0 commentaire

Recent Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>