16864836_10155021840188610_4024888317500954333_n

Panda Dub – Shapes & Shadows

Présent sur la scène dub depuis une petite dizaine d’années Panda Dub a toujours su se renouveler. Il vient de sortir Shapes & Shadows, un 10 titres ou il continu d’élargir sa palette.

Grand charbonneur, Panda est l’un des artistes dub qui a le plus écumé les salles ces dernières années, on se souviendra dans notre région lilloise du premier Skank Lab avec Mahom, du Télérama Dub ou de Dour. Mais ce qui interpelle le plus c’est son évolution au début de Born 2 Dub à Antilogy on reconnaissait sa qualité, les projets étaient cool mais on restait dans des sonorités assez classique de la scène dub. Pour Psychotic Symphony on commence à ressentir un son plus éléctronique mais le véritable tournant c’est la sortie de The Lost Ship.

Je parle uniquement en tant qu’amateur je n’ai pas de connaissances folles en dub mais dans mon entourage soit ils ont lâché à partir de The Lost Ship « C’est commercial » « Y a quasiment plus de vibe reggae » soit c’est leur projet préféré (je me cale plus dans la deuxième partie). Alors on peut très bien comprendre qu’on lâche car ce n’est plus raccord avec ses goûts mais putain c’est bien fait !

Revenons à Shapes & Shadows, dans ce nouvelle opus Panda continu d’élargir sa palette avec l’apparition de sonorités rap (J’finirai Seul dans un Coquillage) voir Trap (Drizzle), morceaux qui peuvent être considérés comme des interludes ils ne font qu’environ 1’40 chacun alors qu’on est sur du 5 minutes ou plus pour les autres morceaux.

On rentre direct dans l’ambiance avec Howl morceau fleuve, très flottant au début avec un ptit skank et quelques violons puis on s’enfonce petit à petit dans les limbes avec un son de plus en plus éléctronique et chargé de sonorités pour ensuite enchaîner sur Lost Temple, un de mes chouchous du projet avec le premier drop qui est mouuuuah ! S’en suivent le très planant Enigma, dans la lignée de The Lost Ship, et Shankara où on retrouve plus le son de ces débuts. Déja la on sent l’envie de nous exposer le plus de couleurs possible.

Et bim sonne Kalahari avec ses sonorités asiatiques comme on a pu retrouver dans Exode sa collab’ sur le projet de Tetra Hydro K, on enchaine avec J »finirai Seul dans un Coquillage un des interludes, très Hip-Hop avec un ptit boom-bap, des violons synthé… et la Masterpiece mon pote : il a remixé avec un Live Band Bad Weather d’High Tone. BAD WEATHER D’HIGH TONE, PUTAIN ! En reprenant le ptit sample de cordes du classique d’High Tone, franchement écoute mon jeune.

Puis vient la fin de l’album avec le morceau éponyme Shapes & Shadows, morceau lent alliant bon skank et planage, très sympa, l’interlude Drizzle est sûrement celui qui m’a le plus surpris c’est de la trap, alors certes avec des sonorités qui lui sont propre mais ça se kick tranquille, puis on termine sur Labyrinthe le gros morceau bien construit que tu balance à 3h du mat’.

La conclusion va pas t’étonner je trouve le projet réussi dans le sens ou il explore beaucoup de styles et d’ambiances sans jamais se planter, aucun morceau ne se ressemble, c’est bien fait manque peut être un ou deux morceaux ou ça pose à la Hot a Di Press mais bon. Je trouve super la démarche des Panda, OnDubGround (d’ailleurs cet album sort sur ODG Prod, comme beaucoup) ou Tetra Hydro K à vraiment partir à la recherche de nouvelles ambiances, de nouvelles sonorités.

Sur ce, je vous laisse en compagnie de ce nouvel album, bon week-end à tous et force aux partielleux !

Le projet est dispo gratuitement sur ODGProd.com et en écoute sur Soundcloud et les plateformes de Streaming !

Rédacteur: Zach


0 commentaire

Recent Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>